Cherche assistante trader

“Plus les taux de testostérone des courtiers sont élevés, plus grands sont leurs gains réalisés lors d’une séance boursière, révèle une étude britannique publiée hier aux Etats-Unis.
Quand des courtiers de la City à Londres ont de hauts niveaux de testostérone le matin, ils réalisent des profits plus importants que la moyenne durant la journée, selon des travaux de chercheurs parus dans les Annales de l’Académie nationale américaine des Sciences (Pnas).
Ces scientifiques ont suivi 17 courtiers londoniens pendant huit jours. Ils ont mesuré leur niveau de testostérone, une stéroïde et principale hormone sexuelle mâle, à 11 heures du matin, en pleine activité boursière et à 16 heures, à la fin de la séance, en prélevant des échantillons de leur salive.” Libération

D’abord, il faudra que l’on m’explique pourquoi les études britanniques sont publiées aux Etats-Unis…

Ensuite, j’adore ce genre de corrélations ! Heureusement ils ne se lancent pas explicitement dans une relation de cause à effet, mais quand même… Que ne ferait-on pas pour vendre ou pour publier.

Enfin, une chose est sûre, un taux élevé de testostérone ne semble pas faire de mal. Aussi, je recherche une assistante trader. Demoiselles, n’hésitez pas à m’envoyer votre CV et votre lettre de motivation. Attention, je paie au salaire minimum du Mexique, soit 1400 pesos bruts par mois (un peu moins de 90 euros) ! Cela me paraît fort honnête puisque cela correspond à plus de 100 tacos au restaurant, soit au moins 3 par jour !

Be the first to comment this post!

Leave a comment