Stand By Me aux quatre coins du monde

Voici un clip pour le moins sympathique que j’ai découvert via Journal d’un avocat. Stand by Me est l’une de mes musiques préférées, et cela fait chaud au coeur de la voir interprétée avec tant de synchronicité et de talent par des personnes si différentes.

ASIN to EAN converter

Since I was needing an EAN to ASIN converter and ASIN to EAN converter (UPC/barcode and Amazon code), but could not find any on the web, I decided to write one myself. It is always fun to learn a new API (here I used Amazon Web Services). And when it works exactly as you expect, you are definitely API!

You can input several codes (batch mode) by separating them with “;” (semicolon). The output will be one column with the original code and another with the converted code.

So, long story short, here comes the beauty, and the beast (also available here on a dedicated page/window):

This converter can easily be embedded on your own website using the following code:

<iframe style="border: solid 1px #ccc;" src="https://erwinmayer.com/labs/asin2ean/index.php" width="490" height="630"></iframe>

Latest features:
30/12/2014: Tab in URL and locale persistence.
19/12/2014: Responsive/Mobile-friendly version.
09/12/2014: Much faster batch operations & UI rewritten for easier readability.
09/06/2014: UI improvements for batch operations.
30/04/2014: Added support for BR (Brazil) and IN (India) locales.
02/10/2011: Added support for ES (Spain) locale.
27/08/2011: Added support for IT (Italy) and CN (China) locales.

Please feel free to report any bug you might encounter, or suggest improvements.

I may be available for consulting work on a case by case basis. Just drop me a note if needed.

Widget avant le Web 2.0 (et le Web tout court)

Que de souvenirs !

Comment financer Wikipédia ?

Depuis plusieurs jours, je ne sais pas trop quoi penser de la manie de Wikipédia à bannir toute publicité, mais à occuper grassement l’espace normalement dédié aux articles pour afficher un bandeau “publicitaire” en vue de sa campagne de dons. Celui-ci restera au moins 1 mois d’après mes estimations. Voici à quoi cela ressemble :

Dons sur Wikipédia

Maintenant, que se passe-t-il si l’on utilise le même espace de manière plus productive ? Si l’on choisit par exemple Google Adwords pour financer Wikipédia durant le même intervalle de temps ? Cela donnerait à peu près ça :

Dons sur Wikipédia

Faisons un rapide calcul sur les bénéfices générés. D’après Tux-planet, en date du 10 octobre 2008, Wikipédia générait 10 milliards de pages vues par mois. Si on prend un CTR (click through rate, c’est à dire le nombre de clics pour 1000 impressions) de 1% (hypothèse pessimiste, vu que la fourchette va généralement jusqu’à 15%), et une moyenne de 5 cts par clic, la recette en un mois est donc de 10^10*0.01*0.05 = 5 millions de dollars (et un peu moins pour Google, qui serait certainement prêt à faire preuve d’une générosité en la matière :-)). Voilà de quoi faire supporter le coût de Wikipédia à des annonceurs tout contents de toucher cette audience.

Et ça serait même l’occasion de supprimer cet horrible bandeau en haut de page pour plutôt mettre à la fin des articles une section “Liens commerciaux”, que je cherche d’ailleurs souvent quand je lis certains articles. Discrétion et performance, encore une fois pour une durée pouvant rester identique à celle des campagnes de dons actuelles.

Ajoutons ma recommandation de longue date, de permettre aux détenteurs de compte de Wikipédia de choisir d’afficher ou non de la pub (pour ceux notamment qui n’ont pas les moyens de faire un don significatif), et la fondation Wikimedia deviendra bientôt aussi riche que sa consoeur de Mozilla…

A vos marques, prêts ? Cliquez !

Comment vendre ses productions musicales sur Itunes, Napster, etc. ?

C’est en voyant à quelle vitesse un jeune artiste plein de talent surnommé Mattrach avait pu diffuser ses oeuvres sur l’Itunes Music Store, Amazon, Napster, Rhapsody & consorts que je me suis dit que ça ne devait pas être si compliqué que ça et ai cherché le pourquoi du comment. La réponse en un URL : http://cdbaby.net/.

CD Baby has helped over 150,000 artists sell over $65 million in physical CDs, digital downloads, and live sales since 1998.
For digital sales, we keep only a 9% cut, paying 91% of all income directly to the artist. For physical CDs, we keep $4 per CD sold.
Your CD will be available to over 2400 traditional retail CD stores in the USA. You get paid full retail price for these sales.

Pour $35 de setup fees, tout artiste qui le mérite (enfin j’espère qu’il font un minimum de sélection) peut accéder à ce canal de diffusion pour le moins conséquent.
Tous mes voeux de succès à Mattrach ! Puisqu’il est gentil, il nous offre ce petit remix de Noël que vous pouvez acheter ici :

Update (08/10/2009) : Je découvre aujourd’hui Routenote.com qui a bien l’air de présenter encore plus d’avantages que les précédents !

Le paquet fiscal 2009 vu par Colbert

L’art de l’imposition consiste à plumer l’oie pour obtenir le plus possible de plumes avec le moins possible de cris. — Jean-Baptiste Colbert

Do you really know Tetris and the like?



De l’applicatif pour le multitouch, vite !

Pas besoin de réinventer la roue pour innover.

Cependant, on peut déplorer qu’ils n’aient toujours pas plus d’imagination que le redimensionnement de photos. Si ça n’avance pas du côté de l’applicatif, je vois mal le multitouch s’imposer. Inventeurs, à nos claviers !